À la Une !

Journal d’Ici : Linda Gourjade répond à Pierre Archet

 

Suite à l’édito publié dans Le Journal d’Ici la semaine du 11 au 17 juin 2015 sous votre signature, je tiens à vous préciser que concernant l’aéroport de Castres-Mazamet, je suis intervenue  auprès de Monsieur Alain VIDALIES, secrétaire d’Etat chargé des Transports.

Celui-ci, m’a confirmé comme à d’autres, que l’Etat participerait au financement de la liaison Castres-Paris à hauteur de 1M€ dans le cadre de la nouvelle convention.

Concernant le projet d’autoroute Castres-Toulouse ma position est connue depuis bien longtemps. Elle reste soucieuse de l’économie de la dépense publique et de l’intérêt des usagers.

Votre édito est un condensé d’affirmations erronées faites pour exaspérer et désorienter le lecteur en vous gardant de lui relater les fondements de mes positions ou de mes interventions.

Monsieur vous vous dispersez, vous plongez votre plume dans le soleil noir.

Linda GOURJADE
Députée du Tarn 



Loi sur le renseignement : mon vote en conscience

 

Communiqué de presse du mardi 5 mai 2015

L’Assemblée nationale s’est prononcée aujourd’hui, sur le projet de loi relatif au renseignement. Si ce projet de loi est nécessaire pour encadrer le fonctionnement des services de renseignement, il soulève de nombreuses interrogations concernant la protection des libertés individuelles.

C’est pourquoi, avec d’autres députés, j’ai proposé plusieurs modifications de ce projet de loi pour garantir le respect de la vie privée protégé par l’article 2 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen et l’article 8 de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales.

Notre sûreté, c’est d’abord la République, c’est l’Etat de droit, qui refuse tous les risques d’abus de pouvoir.

Malgré les améliorations apportées au texte à travers les nombreux amendements, le projet de loi laisse subsister des mesures qui peuvent porter atteinte aux libertés individuelles.

C’est pourquoi j’ai voté contre et formule le vœu que lors de la discussion au Sénat, qui interviendra en juin prochain, d’autres amendements viendront renforcer la protection des libertés. 

Linda Gourjade
Députée du Tarn