À la Une !

Loi sur le renseignement : mon vote en conscience

 

Communiqué de presse du mardi 5 mai 2015

L’Assemblée nationale s’est prononcée aujourd’hui, sur le projet de loi relatif au renseignement. Si ce projet de loi est nécessaire pour encadrer le fonctionnement des services de renseignement, il soulève de nombreuses interrogations concernant la protection des libertés individuelles.

C’est pourquoi, avec d’autres députés, j’ai proposé plusieurs modifications de ce projet de loi pour garantir le respect de la vie privée protégé par l’article 2 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen et l’article 8 de la Convention européenne de sauvegarde des droits de l’homme et des libertés fondamentales.

Notre sûreté, c’est d’abord la République, c’est l’Etat de droit, qui refuse tous les risques d’abus de pouvoir.

Malgré les améliorations apportées au texte à travers les nombreux amendements, le projet de loi laisse subsister des mesures qui peuvent porter atteinte aux libertés individuelles.

C’est pourquoi j’ai voté contre et formule le vœu que lors de la discussion au Sénat, qui interviendra en juin prochain, d’autres amendements viendront renforcer la protection des libertés. 

Linda Gourjade
Députée du Tarn 


Elections départementales

 

Les tarnaises et les tarnais ont renouvelé leur confiance aux politiques sociales, économiques et de soutien à l’aménagement du territoire de notre département conduites par Thierry Carcenac.

Le Président a présenté son budget pour 2015. Largement adopté par l’Assemblée départementale, il propose de nouveaux chemins pour favoriser l’emploi et moderniser nos territoires par la mise en œuvre du Schéma départemental du très haut débit, le démarrage de la zone d’activité des portes du Tarn de Saint Sulpice la Pointe, ou encore l’aide à l’aménagement des communes.

Je souhaite le plein succès à cette nouvelle équipe rassemblée autour de Thierry Carcenac.


Déplacement dans le Tarn de Monsieur Bernard Cazeneuve, Ministre de l’Intérieur

 

Cérémonie officielle d’obsèques du Lieutenant de police Benoit VAUTRIN, à Lempaut

 

Lors d’une émouvante cérémonie, le Ministre de l’intérieur a fait part de sa profonde compassion et de la reconnaissance de l’État pour les services rendus par Benoît Vautrin.

Bernard Cazeneuve a souligné les qualités professionnelles et humaines du Lieutenant Vautrin, tombé parce qu’il était policier, victime de la bêtise criminelle, et a adressé ses pensées pour sa famille et ses collègues. Pensées auxquelles je me suis associée.

Il a également rappelé que le criminel a été interpellé et qu’il revient désormais à la justice de faire son œuvre.

Consulter la revue de presse

Dégradations commises au Cimetière Saint Roch, à Castres

 

Après avoir exprimé ma consternation face à de tels actes, j’ai accompagné le Ministre de l’Intérieur au Cimetière Saint Roch pour constater l’étendue des dégradations et faire un point sur l’avancement de l’enquête.

Consulter la revue de presse